• contact@vivredaventure.com

Norvège

Cap Nord

Le Cap Nord

Le bout du monde au Nord de l’Europe, l’extrême pointe… Le Cap Nord fait parti des points géographiques qui attirent un grand nombre de touristes, tel Ushuaïa. Pour nous c’était la première étape clef de ce voyage ; aller toucher LE globe !

Qui y a-t-il à découvrir ?

Une route désertique qui traverse des paysages spectaculaires, entre montagnes, routes escarpées, lacs, rennes et tant d’autres animaux, une nature sauvage et préservée. La route est déjà fantastique avant même d’arriver au point ultime !
A l’arrivée le globe vous attend, balayé par le vent et planter dans ce décors bleu de la mer arctique.
Un complexe, musée, bar/restaurant et évidemment boutique souvenir 😉
Une randonnée de 18 kms mènent vers le véritable point le plus septentrionale.

Pour y aller avec votre propre véhicule, plusieurs possibilités s’offrent à vous malgré la seule et unique route 😉 !

Si vous voulez profiter de tout sur place :
Rien de particulier à prévoir, peut être choisir le jour en fonction de la météo si vous voulez tenter une photo avec le soleil. L’entrée est valable 24h.
Tarif : Prix d’entrée (toutes facilités) : 270 NOK par adulte, 95 NOK pour les enfants jusqu’à 15 ans, 180 NOK pour les étudiants, et tarif famille (2+2) à 635 NOK.

Si vous souhaitez avoir le globe rien qu’à vous pour une séance photo en solo :

Votre billet d’entrée étant valable 24h vous pouvez choisir votre moment pour faire vos photos car ne l’oublions pas, c’est un point touristique extrêmement fréquenté. Des cars se relaient toute la journée, il faut tenter le meilleur angle pour sa photo afin d’essayer de n’avoir personne dessus !

Si comme nous, votre budget est compté c’est là que le Cap Nord devient une mission amusante !!!
La barrière du “parking péage”, nous l’appellerons comme ça, est ouverte en été de 1h à 10h environs. Vous pouvez donc entrée gratuitement, évidemment tout est fermé mais si vous calculez bien les heures de votre arrivée, la météo et la position du soleil de minuit ou du lever de soleil vous serez seul au monde dans un paysage spectaculaire.
Nous sommes arrivés avec toutes ses conditions réunies ! Nous regardions la météo tous les jours, les temps de trajet pour arriver à la meilleure heure etc ! Des foufous ! Mais franchement ça valait le coup car nous nous l’étions imaginés, rêvés et espérions le voir de cette manière !

Notre expérience :
Nous sommes partis des environs d’Alta le 24 Août vers 20h. Les enfants sont hyper excités car nous leur avions dit que la route vers le Cap Nord serait la nuit des films et surtout une nuit blanche ! La route pour y aller est loin d’être monotone, les paysages sont vraiment beaux tout le long. Nous avons rencontré un troupeau de moutons en plein sommeil sur la chaussée, ils ne se sont pas levés pour nous laisser passer, à peine ouvert un oeil ! Il a fallu ruser pour passer sur le côté !
Un renard a traversé juste devant Captain, un aigle, une belette, des musaraignes et des hardes de rennes ! C’est spectaculaire toute cette faune.
A l’arrière, les petits montres regardent un Disney, puis deux, ils rigolent et regardent devant de temps en temps dès qu’il y a des animaux !
Nous on se régale entre les tunnels qui passent sous la mer ou avec des ronds points à l’intérieur de ceux-ci, les routes escarpées et surtout personne !!! On sent bien que les vacances sont finies et qu’il y a déjà beaucoup moins de monde.
Nous arrivons au Cap Nord vers 3h30, le ciel est dégagé, le soleil commence à se lever c’est magique ! Gabriel a fermé les yeux une vingtaine de minutes seulement et Maxence a fini par s’endormir à peine une heure avant d’arriver !
Nous nous équipons de pantalon chaud, gros pull, bonnet, écharpe, gant, bref la totale !!
Il fait froid, c’est surtout le vent qui pique ! Pour Maxence “c’est pas drôle du tout de se réveiller pour aller voir la statut nul en fer avec tout ce vent glacial qui pique et fait couler le nez !” ; pour Gabriel “c’est trop bien de faire la nuit blanche, je ne suis pas fatigué, tu te rends compte on est au bout du monde, on a réussi !!!! On est au Pôle Nord mais ya pas de neige mais il fait quand même froid! C’est beau !!!”.
Pour nous, c’est un rêve qui se réalise, emmener nos enfants au Cap Nord, réussir à vivre ce voyage en famille et profiter de ces moments si précieux que la vie nous offre.
Nous avons bien choisi notre nuit pour y aller, pas un seul nuage, pile à l’heure pour le lever du soleil, cet instant restera gravé dans nos mémoires.

Anecdote : Bleu était resté dans Captain quand nous sommes arrivés au globe au petit matin, nous avons usé de stratégie pour réussir à aller le prendre en photo lui aussi devant le globe mais cette fois en pleine journée! 😉

Le journal Le Courrier de l’Ouest en parle 🙂

Les îles Lofoten

Cet endroit est d’une beauté extraordinaire. Comme un air de caraïbes, l’eau est d’un bleu turquoise incroyable et les couleurs arctiques sont surprenantes.
Ce bras de terre qui s’étend dans la mer tout en longueur est composé de 4 îles toutes reliées les unes aux autres par des ponts routiers ou des tunnels.

Chaque île porte un nom (Moskenesoy, Flakstadoy, Vestvagoy, Austvagoy), si vous arrivez par le Sud vous prendrez un ferry au départ de Bodo qui vous amènera à Moskenes sur l’île de Moskenesoy (c’est dans ce sens que nous sommes arrivés). La première vision depuis le ferry est déjà grandiose, tous les reliefs sortis de nul part donne une sensation toute particulière.
Nous avons apprécié tous les temps en Norvège car même si avec le soleil c’est mieux, la pluie et le brouillard donne une toute autre atmosphère à ces lieux.

Les îles Lofoten se sont des baies abritées, des pâturages pour les moutons et des villages pittoresques. Si vous voulez baigner au coeur des traditions Norvégiennes c’est ici qu’il faut venir.
Nous y avons vu ici les premiers séchoirs à poisson, la faune et la flore est magnifique. Nous y avons fait de belles parties de pèche. Avec un peu de chance vous admirerez de la côté des familles d’orques, de lions de mer, des macareux. Énormément d’activités sont proposées pour ravir tout le monde, entre excursion pour aller voir les baleines, sortie en mer pour découvrir la pêche, musée Viking, Le bar Magic ice, randonnée…

Nous nous sommes arrêtés à Reine pour y dormir en arrivant, cette ville est adorable et vous avez une randonnée “Reinestigen” qui vous offre un point de vue incroyable sur la ville.

Les îles Lofoten sont le paradis des alpinistes, des randonneurs, vous y verrez des chaînes de montagnes boisées, entrecoupées de lacs et de fjords et des plages exceptionnelles d’eau turquoise.

Les plages des îles Lofoten sont incroyables! Il ne manque que les palmiers pour se croire au caraïbe et bon d’accord quelques degrés de plus dans cette eau cristalline. Des plages de sable blanc, des criques, des plages de galets vous n’avez que l’embarras du choix! Les fonds sous marins se laissent admirer des pontons ou du bord de la côte. Entre les crabes, les oursins aux différentes couleurs, les étoiles de mer de toutes tailles, c’est magique !

Sur la deuxième île nous avons visité le charmant village de Nustfjord. Caché derrière la montagne, l’arrivée est chouette on ne s’attends pas à y trouver ça.
Vous pouvez visiter des maisons de pêcheurs dans ce minuscule port, découvrir des expositions d’artistes venues exposer leurs toiles.

Nous vous conseillons le musée Viking de Lofotr sur Vestvagoy.

Improbable en Norvège, si vous souhaitez surfer où vous initier au Surf, vous pourrez vous rendre à Unnstad. Parfait également pour y admirer le soleil de minuit. Ce spot est magnifique et nul part référencé.

Nous terminons nos aventures sur les îles Lofoten par un cocktail complètement atypique au Magic Ice 😉 , vraiment sympa comme endroit pour un moment insolite.

Magic Ice Bar à Svolvaer

Vous cherchez un lieu original où boire un verre à Svolvaer ? Un lieu unique à travers un monde tout en glace ? Des scuptures de glace partout, du toboggan, au verre, de la chaise à la décoration… C’est ce que propose le Magic Ice Bar à Svolvaer.

Une expérience hors du commun ! Ce bar est situé dans une ancienne usine de congélation de poisson de 500m² remplie de sculptures de glace illustrant la vie dans les îles Lofoten. Lorsque vous arrivez, on vous prête des capes bien chaude ainsi qu’une paire de gant.

C’était très drôle, le temps de faire la visite et de prendre des photos des sculptures de glaces nos boissons servies dans des verres de glaces ont commencé à congeler !

Un super toboggan nous a occupé histoire de se réchauffer un peu ! Nous avons bien rigolé quand il a fallu boire avec les gants trop grand des enfants, les capes et les verres en glace qui glissaient.

Les sculptures sont vraiment impressionnantes, taillées directement dans ces gros blocs, avec les jeux de lumières le rendu était très beau.

Bon l’entrée n’est pas donné (550 Nok pour la formule famille comprenant la visite et les 4 verres) mais l’expérience est unique en son genre ! Nous sommes restés 35 min à l’intérieur et nous étions contents de cette performance 😉

Pour vous y rendre : c’est par ici

Les magasins en Norvège

Les magasins en Norvège

Le coût de la vie en Norvège est très élevé. Pour s’y retrouver au niveau du porte monnaie dans les magasins, ce n’est pas si évident ! Et puis, le choix n’est pas très varié !

Nous avions prévu quelques provisions avant de partir mais ce n’était vraiment pas suffisamment. Nous ne pensions pas que c’était à ce point ! Nous avons donc passé notre mois de voyage à alterner entre riz, pâte et quelques légumes.
Les boîtes de conserves n’existent pas pour ainsi dire, fini la bonne vieille boîte d’haricot vert qui dépanne quand il n’y a plus de légumes! Les seuls légumes à peu près abordables étaient le brocolis et les carottes, le kilo de tomate avoisine les 4€ ! La plupart des légumes sont emballés dans du plastique même les courgettes et les poivrons ! Les fruits sont plus accessibles surtout les fraises et les myrtilles qui sont produits partout en Norvège durant l’été.
Différentes sortes de mayonnaises ou de sauces s’achètent dans des tubes !

Pour le goûter des enfants, c’était compliqué de trouver des choses rapide à manger. Ici, les double rayons de biscuits, cela n’existe pas, ils ont un choix très restreint de gâteaux. Les quelques paquets sont des cookies et ils sont mélangés aux biscuits apéro ! Nous avons fait beaucoup de pâtisserie nous même, les enfants ont bien apprécié. Maxence aime les faire mais n’en mange pas, alors c’était plutôt des fruits.

Par contre et ça c’est dingue je trouve, des rayons de bonbons en libre service. De toute sorte et dans tous les magasins, déjà en Suède on avait remarqué ça !

Il est difficile de trouver des desserts, quelques yaourts mais très peu et le rayon du lait est un vrai casse tête. Toutes les briques de lait sont presque allégées, pour tenter de cuisiner avec c’est impossible. Ce n’est qu’en fin de périple que nous avons compris que c’était la brique rouge qu’il fallait prendre !

Nous avons découvert des rayons de farine et des conditionnement assez impressionnant, ça tombait super bien d’avoir “Le levain voyageur”. Le matin nous avons fait beaucoup de pain pour le petit déjeuner.

Pour acheter des cigarettes, il existe des bornes à l’intérieur du supermarché, il faut prendre un ticket, payer en caisse pour ensuite aller à un autre distributeur qui se situe après la caisse. Une sacrée découverte ! Lol !

Et dans la plupart des magasins vous trouvez des laves mains à côté des caisses.

Tout est mélangé, nous sommes même rentrés dans un magasin qui d’un côté vends des viennoiseries à côté des hot-dogs, des cartes postales et des tickets à gratter pour se rendre compte que derrière ce cache un magasin de chaussure !!

Le magasin phare “Biltema”

Dedans on y trouve de tout, initialement prévu comme un magasin d’accessoires automobiles vous y trouverez également de l’outillage divers, des jeux pour enfants, du petit bricolage, de la vaisselle et des ustensiles de cuisine. Le matériel de pêche a des prix imbattables et tous les leurres énormes que les Norvégiens utilisent. On y trouve le matériel scolaire, des matériaux types gros œuvres comme à Leroy Merlin. En bref on y trouve de tout à des prix raisonnables.

Dans la totalité du pays, on retrouve des centres commerciaux dans les grandes villes avec les quelques enseignes connues type H&M, Intersport, Rema 1000, Biltema mais très très très peu de publicités. Nul part à par devant le supermarché en question on ne retrouve aucune annonce publicitaire. Même au niveau des abris bus, ce sont de jolis petits abris en bois. Les vitrines des magasins sont quasiment vide, il y a très peu de mise en avant des produits. Nous dirions même que tous les types d’articles sont souvent mélangés et qu’il n’existe pas concrètement de magasins spécialisés.

Astuces : Le supermarché le moins cher est Bunn prix. Si vous cherchez de quoi faire une machine à laver, nous en avons trouvé dans les stations services.

La route des Trolls ou Trollstigen

Quelle route incroyable ! Au Sud d’Andalsnes, la Trollstigen autrement dit l’échelle des Trolls (RN23) est classée route touristique mondiale.
Il aura fallu 8 ans de travaux pour la réaliser.

Si vous recherchez des sensations fortes, vous serez servis avec cette pente à 10 degrés, ses 11 virages en épingles à cheveux sur une seule voie quasiment. Plusieurs cascades majestueuses viennent rendre ce spectacle d’autant plus exceptionnel.

Au sommet, vous trouverez le centre des visiteurs où vous pourrez prendre une photo de la route dans sa globalité sur une plateforme qui s’avance au dessus du vide et vous rendre compte de la hauteur de ce qui vous attends.
A éviter tout de même si vous êtes sujet au vertige 😉

Pendant la descente vous passez par le Parc National de Reinheimen, 3e plus grand parc de Norvège, qui abrite une grande population de rennes. Nous n’en avons pas vu à ce niveau de la Norvège.

Cette route fait parti d’un de nos plus beau moment, un souvenir plein d’émotion et d’excitation.

En bas de ce trajet nous sommes passés devant le camping “Trollstigen Resort” . A notre grande surprise il était gratuit. Les services sont payants, douche, électricité et wifi mais si vous souhaitez juste vous arrêter pour la nuit c’est gratuit. Nous y avons fait une halte de 2 jours. L’occasion de sortir les jeux et de se remettre de nos émotions.

Une étape vraiment formidable !!!

Pour qui, pourquoi, nous avons dévié du trajet initial et sommes passés à côté de la Route de l’Atlantique que nous avons confondue avec la route côtière Kystriksveien. Un peu déçu mais ce n’est pas grave on se console en se disant que de toute façon nous ne pouvons pas tout voir.

Les fjords de l’Ouest en Norvège – Sognefjord Geiranger

En Norvège plusieurs routes touristiques offrent des paysages réellement spectaculaires. Nous avons sillonné les fjords de l’Ouest entre routes étroites au panorama incroyable, passages de ferry pour passer d’un fjord à l’autre afin de réduire le nombre élevé de kilomètres et le passage des nombreux tunnels de quelques mètres à plusieurs dizaines de kilomètres.
Cette route est magique !

De Bergen à Trondheim nous avons alterné notre route entre la côtière et celle qui passe plutôt dans les terres car le coût des ferry augmentent pas mal les frais. Nous ne regrettons pas ce tracé car il nous a permis de découvrir bon nombre de Fjord, comme Sognefjord, Nordfjord et surtout Geiranger.

Geiranger

C’est LE fjord emblématique dont tout le monde parle ! Lorsqu’on vous parle de la Norvège nombreux sont ceux qui pensent à Geiranger et aux escales des croisiéristes qui viennent faire une halte dans ce fjord magnifique.

Cela fait une semaine qu’on parle de fjord mais concrètement qu’est-ce-qu’un fjord ?
Un fjord est une ancienne vallée glaciaire envahie par la mer. Autrement dit, il s’agit d’un bras de mer qui s’avance loin dans les terres. Le plus souvent les parois sont abruptes et plongent directement dans l’eau de mer. Les fjords peuvent être très profonds.

Classé au patrimoine mondial, Geiranger est un bras de mer qui s’étends sur 20km, sur chaque côté de ses deux falaises, on y admire des cascades immenses toutes plus belles les unes que les autres le long de ce parcours. Evidemment, ce site est bondé de touristes et de bateaux de croisières, ce qui fait perdre un peu de magie à ce lieu si préservé.
Nous sommes arrivés de Stryn au Sud ce qui nous a offert une vue plongeante à l’arrivée sur ce splendide fjord, je crois que c’est vraiment dans ce sens qu’il faut le découvrir.
Voici nos photos.

 

Cette route fait partie de notre coup de coeur de la Norvège. Nous y étions en pleine période touristique mi-Juillet, il y avait beaucoup de monde sur la route et il ne faut pas oublier qu’en Norvège quasiment les 3/4 des habitants du pays sont en vacances en même temps. C’est le moment pour les locaux de découvrir leur pays et ils ne sont pas forcément très accueillant je dirais même un peu chauvin surtout dans le Sud. Nous nous sommes fait beaucoup klaxonnés dans le Sud et doublés de façon dangereuse. C’est un des endroits où nous avons découvert des lieux privatisés avec les pancartes “interdits aux touristes” ! Assez surprenant ! C’est la période où nous n’avons pas pu rencontrer de locaux. Bon, mis à part cette légère déception du début, les paysages nous on vite fait oublier tout ça! Nous avons poursuivi ce périple vers la route des Trolls plus au Nord.