• contact@vivredaventure.com

Estonie

Estonie

Estonie

Nous débutons notre visite des Pays Baltes par l’Estonie, en arrivant par le ferry qui partait d’Helsinki. Nous prévoyons 7 jours par pays pour rejoindre la Pologne. Nous débutons les visites par la vieille ville de Tallinn.

Nous sommes arrivés à Tallinn, capitale de l’Estonie, le 22 septembre 2019. Je précise cette date car elle correspond ici à la fête de l’indépendance, 4 jours durant lesquels l’Estonie a pu hisser son drapeau durant la seconde Guerre Mondiale en pensant être libérer des Nazis, voir cet article. Nous avons donc été plongé directement dans l’histoire de ce beau pays.

Découvrir l’histoire en dehors des manuels scolaires est une grande chance car celle des pays Baltes je n’en avais jamais entendu parlé et pourtant !!!

Nous sommes allés visiter le musée de l’occupation et de la liberté (Vabamu Museum), celui-ci est riche et complet avec beaucoup d’informations dans la langue que vous souhaitez grâce à un casque et mobile que l’on vous prête à l’entrée. Il était gratuit en ce jour particulier.

En sortant, nous avons assisté à une commémoration sur la grand place en présence du Ministre du pays, des militaires et des journalistes ! On a écouté l’hymne nationale puis nous avons continué notre balade dans la vieille ville.

L’architecture médiévale est très belle, incomparable avec ce que nous avons vu jusqu’à maintenant dans les Pays Nordique.

Nous remarquons déjà que la Russie est très présente ici, ne serait-ce qu’à travers les boutiques souvenirs qui regorgent de Poupées Russes. L’ambre est également vendu partout.

Le lendemain nous prenons la direction de l’Est vers le Parc National Lahemaa pour une randonnée d’1,5km avec les castors. On a pu observer leur façon de créer leur habitat mais nous n’en aurons pas vu à la tâche ! Puis direction le château médiéval de Rakvere, que nous avons vraiment beaucoup aimé. (Voir notre article)

En arrivant à Narva, les maisons en ruines viennent rappeler le passé de ces lieux. C’est triste. Cette ville fut complètement rasée durant la Seconde Guerre Mondiale, reconstruite sous le contrôle soviétique, elles est très imprégnée par la Russie, ses habitants sont bilingues (Estonien, Russe) et beaucoup d’affiches publicitaires sont en Russe. Cette ville frontalière à la Russie est séparée par le fleuve la Narva, Nous avons visité le château, le plus ancien mais aussi le plus imposant d’Estonie. Sa tour appelée Tour Hermann abrite le musée de la ville, la vue panoramique depuis le dernier étage est spectaculaire ! Elle permet d’observer le château Russe de la ville d’Ivan Gored tout en étant dans la Tour du château côté Estonien. Qu’ils soient si proche l’un de l’autre est impressionnant.

Lors de notre visite, la cours était en travaux, les préfabriqués et les poubelles du chantier entouraient la statut de Lénine.
Nous poursuivons notre visite rapidement dans la ville en longeant la frontière et en observant les passages des riverains. Sur la Narva les pêcheurs s’observent d’une rive à l’autre et pour ceux qui préfèrent la barque, attention de ne pas aller plus loin que la moitié du fleuve. Les bâtiments sont austères, très peu entretenus voir même laissés à l’abandon.
C’est à voir, l’ambiance est très particulière.

Nous reprenons la route vers le Sud pour passer la nuit sur un super spot au port de Mustvee. Celui-ci se situe au niveau du Lac Peïpous (Peipsi en Estonien), 5ème lac de l’Europe par sa superficie et frontière naturelle entre l’Estonie et la Russie, tout comme la Narva. Tout y était pour les enfants, les jeux, la plage, c’était une super soirée avec en prime un magnifique couché de soleil.

Le lendemain, après une matinée d’école intensive ce sera la visite de l’incontournable ville étudiante de Tartu! Un bain de foule pour nous, auquel nous ne sommes plus habitués ! La vieille ville et son immense centre commercial ne nous ont pas transcendé mais parce que nous ne sommes tout simplement pas attirés par ce genre de visite.

Nous dormons à mi-chemin sur la route de Valga sur un spot au top avec encore des jeux pour les enfants et de quoi faire un feu. Rudy et Gabriel profitent d’un moment tous les deux pour observer les étoiles tandis que Maxence et moi faisons un jeu au chaud à l’intérieur.

Dernière journée à Valga, les enfants l’appellent la ville fantôme. Presque tous les bâtiments sont laissés à l’abandon, même l’église n’est rénovée qu’à moitié. Cette ville frontalière à la Lettonie, est particulière car depuis la 1ère Guerre Mondiale personne n’a réussi à se mettre d’accord sur l’appartenance de la ville, donc pour ne pas qu’il y ait de jaloux, un médiateur britannique a décidé de couper la ville en 2.

Côté Estonie nous visitons Valga, côté Lettonie ce sera Valka !

Il est conseillé de s’y promener avec son passeport d’après les guides.

Vraiment étrange comme ville, de chaque côté de la rue chacun son supermarché, tous les bâtiments sont en bien triste état.

L’Estonie est un pays charmant, Tallinn est incroyable, c’est une ville très agréable à visiter, le reste du pays est également très sympa à découvrir et pour ceux qui le souhaitent ce passé historique est très très chargé. Une très belle semaine pour nous.

Astuces

  1. Pour les bivouacs en nature, le pays s’y prête volontiers ainsi que le camping sauvage. Notons que les Pays Baltes sont recouverts de forêt à 40%, si vous cherchez des espaces natures aménagés pensez à regarder sur RMK.
  2. Les stations GPL sont partout même dans les stations services (youpi pour nous !)
  3. Les stations de vidanges sont peu nombreuses mais dans les grosses stations Circle K il y a souvent un espace prévu avec de l’eau pour le remplissage.
Château de Rakvere

Château de Rakvere

Que pouvez-vous voir au château de Rakevere ? Combien de temps faut-il prévoir ?

Ce château en ruine datant du XIIIe siècle est très bien entretenu à l’intérieur et préservé au mieux pour le rendre vivant. Des tas d’animations sont prévus et vous y retrouverez des personnes en costumes d’époque qui animent les lieux.

Tir à l’arc, fabrication de poudre à canon, animaux en liberté dans la cours du château, les épées sont accessibles pour se livrer à un véritable combat, des salles d’expositions…

Nous avons eu la chance de profiter de cette visite avec un guide francophone qui nous a fait passer dans des passages secrets en nous expliquant l’histoire des lieux.

Il nous a emmené dans le souterrain autrement appelé couloir de l’enfer. Avec Maxence, nous avons préféré aller caresser l’âne. Gabriel a tenu à y aller, il était hyper excité par tant d’animations, il est ressorti accroché au cou de Rudy terrorisé !

Les trucs à sensations ce n’est pas pour lui !!!

Il s’est bien amusé après à jouer au chevalier avec une vraie épée !

Vous pouvez largement y passer tout l’après-midi voir même la journée si vous voulez manger à la cafétéria sur place et profiter pleinement de toutes les activités.

Nous n’aurions normalement pas du venir jusque dans cette ville et nous ne regrettons pas ce crochet.

Notre guide perso était formidable, il nous donné des tips pour la suite du parcours, nous a parlé de la vie ici en Estonie et de la dureté de l’hiver dans ces pays de l’Est.

Sur ses conseils nous nous dirigeons vers Narva qui se situe à peine à une centaine de km d’ici, la ville la plus à l’Est, à la frontière avec la Russie.